QUI SOMMES-NOUS

LA PREMIERE EDITION DES AWARDS DU RIRE AFRICAIN,
INTERVIEW DE MAMANE

A quelques semaines de ce grand évènement qui se déroulera à Niamey, interview du Commissaire Général des Awards, le nigérien Mamane

Mamane – Copyright DR

 

Qu’est ce que les ARA ?

Les ARA, c’est les Awards du Rire Africain. Lors d’une cérémonie organisée à Niamey, le monde de l’humour africain décerne des récompenses aux meilleurs humoristes africains et à leurs productions: meilleur humoriste, meilleur spectacle, meilleur vidéo, etc.

 

Quel est l’ADN de ces Awards?

L’amour de l’Afrique et la fraternité entre africains.

 

Pourquoi une cérémonie d’Awards du rire africain ?

La cérémonie des ARA est d’abord un show avec tout ce que cela implique de rêve, bonne humeur et divertissement.

Comme toutes les productions de Gondwana-City Productions, à l’instar du Parlement du Rire et Abidjan Capitale du Rire ou Festival CFA, cette cérémonie des ARA se fera avec professionnalisme, virtuosité et modernité tout en mettant en avant la richesse des cultures africaines. 

 

Pourquoi à Niamey ?

Parce que le Niger est le pays qui m’a vu naitre et que j’aime. C’est surtout une occasion de montrer que c’est toute l’Afrique et sa jeunesse qui sont impliquées dans ces ARA, et que tout ne se passe pas toujours dans les mêmes villes,  Abidjan, Dakar…

 

Qui sera le Jury, pourquoi ce choix ?

Le jury sera composé de professionnels du monde du spectacle :  Michel Gohou (Président), Etienne Minoungou , et Charlotte Ntamack. La diversité des origines professionnelles et géographiques de ce jury  démontre à elle seule la force de la culture africaine, et que l’humour allie théâtre, stylisme, musique et tout ce qui permet à un humoriste de conquérir une salle.

Plus il y aura des artistes professionnels et aguerris,
plus les africains s’approprieront leur narratif dans le concert des nations.
La culture est un vecteur de fierté et de développement économique.

Les ARA vont décerner 7 prix, que pouvez-vous nous dire sur ces prix?

Il a fallu resserrer cette liste tant l’humour et la comédie peuvent prendre toutes les formes, tant les acteurs impliqués sont divers , et tant le rire est présent à tous les stades de la vie quotidienne et culturelle africaine. On trouve l’humour partout en Afrique, chez le vendeur de rue, le chauffeur de taxi, la maman au marché, etc.

On a voulu donc s’inspirer de ce qui se fait ailleurs dans le monde, dans ces pays où l’humour et la comédie sont reconnus comme des arts à part entière et surtout des métiers insérés dans l’économie de ces pays. Récompenser le ou la meilleur(e) artiste de l’année, la meilleure émission ou la meilleure comédie, est une manière de pousser à une émulation dans la qualité et le professionnalisme.

 

Comment va l’humour en Afrique ?

L’humour africain est en plein ébullition grâce à la dynamique insufflée par Le Parlement du Rire, sur Canal Plus Afrique, ce programme télévisé panafricain qui a révolutionné le secteur du rire et popularisé les humoristes africains qui étaient jusque-là cantonnés dans un certain anonymat.

Aujourd’hui, le public et les opérateurs économiques prennent conscience de la force et de la richesse de l’humour africain, et de son potentiel économique.

 

Comment va la création culturelle ?

L’Afrique est le continent où la matière première, en termes d’inspiration et de création artistiques, est la plus riche et diverse. Il n’y a qu’à se baisser pour ramasser les ingrédients d’une bonne fiction ou d’un sketch tant le quotidien et l’histoire des africains attendent d’être racontés. Il ne reste plus qu’à emballer le tout dans un écrin de professionnalisme et de savoir-faire. On a besoin de formation et d’encadrement.

 

En quoi une cérémonie de ce type peut influer sur l’Afrique ?

Ce genre de récompenses crée l’émulation, la motivation au sein du monde de l’humour. L’impact médiatique des ARA, avec des partenaires prestigieux comme Canal +, RFI et France 24, poussera les humoristes à être acharnés au travail pour espérer être eux-mêmes récompensés et atteindre la consécration continentale et internationale.